Plusieurs personnes disent que la raison qu’ils ont de la difficulté à faire des choix santés et à s’engager à une pratique comme le yoga, est un manque de motivation.  Ce qu’il faut garder en tête c’est que la motivation ne se présente pas soudainement pour nous aider à passer à l’action.  En fait c’est plutôt le contraire.  C’est en passant à l’action que l’on crée l’inspiration nécessaire pour se motiver à passer à l’action.

ACTION  ➔  INSPIRATION  ➔  MOTIVATION  ➔  ACTION  ➔  INSPIRATION  ➔  MOTIVATION

Alors si vous manquez de motivation pour faire quelque chose passer à l’action et faite quelque chose!  Levez-vous, allez-y et faites-le!  Après vous aurez un sentiment d’accomplissement, même s’il est petit, qui servira d’inspiration pour vous motiver à passer à l’action. En autres mots, n’attendez pas de ressentir la motivation pour passer à l’action mais passer plutôt à l’action pour devenir motiver.

Gardez en tête que passer de l’inertie à l’action n’est pas facile car on doit exercer un certain effort et une certaine force.  Oui ce n’est pas facile!  Oui c’est inconfortable!  Oui on doit surmonter les justifications de notre mental! Sinon tout le monde le ferait!

Pour créer cet élan dans votre vie veut dire que vous rendez prioritaire ce que vous désirez accomplir.  Si vous voulez améliorer votre forme physique par exemple, cet important de le mettre à votre horaire comme vous le faite avec tous vos autres rendez-vous, réunions, obligations et priorités.  Insérez dans votre vie un moment pour passer à l’action de façon régulière et avec le temps ça prendra beaucoup moins d’efforts de votre part.  Si vous avez déjà prédéterminé, par exemple, que les mardis soirs sont réservés à votre pratique de yoga vous n’aurez plus autant besoin d’y penser.

Restez réaliste face à votre niveau d’engagement.  Les gens me demandent souvent si c’est mieux de prendre un cours de yoga par semaine ou si c’est mieux d’en prendre deux ou plus. Ça dépend!  Il vaut mieux faire un cours de yoga une fois par semaine pendant plusieurs années que deux ou même trois fois si après deux mois on abandonne par ce qu’on est débordé.  C’est important d’intégrer les nouvelles habitudes graduellement.  Trop parfois ce n’est pas assez!

Gardez votre engagement envers vous-même!  Quand on vous demande de faire quelques choses durant les heures dédier à votre moment d’action, dites que vous n’êtes pas disponible tout simplement sans vous justifier ou même expliquez pourquoi vous n’êtes pas disponible.  Ce temps dédié à votre santé et votre bien-être est aussi important que tout autres choses et vous permettra même d’être plus disponible pour les autres en bout de ligne.

Rappelez-vous que cette démarche n’est pas parfaite.  Oui il y aura des moments de régression et des moments où vous succomberez aux distractions de la vie.  La simple chose à faire, le plus rapidement possible, c’est de revenir à vos bonnes habitudes.  L’important c’est de continuer à passer à l’action.

Avec le temps votre engagement deviendra une force libératrice dans votre vie. Votre engagement vous donnera de la liberté, car il concentre votre attention sur ce qui vous rend en santé et heureux.

Référence: 

. Mark Manson « The subtle are of not giving a F*ck »